H. Transports – Bilan

18/04/2012

Nous avons choisi ce thème car nous prenons souvent les transports en commun et c’est quelque chose de très important dans la vie de tous les jours. De plus c’est un thème qui sensibilise toute la population, des plus jeunes aux plus anciens. Nous voulions découvrir plusieurs éléments concernant le futur de l’agglomération franco-valdo-genevoise.

 

Nous avons donc contacté plusieurs personnes, pour qu’elles puissent répondre aux questions que l’on se posait. Pour commencer, Nous avons rencontré M. Hodgers, qui a su répondre à toutes nos questions. Concernant les transports qu’il envisage pour l’avenir : Le vélo.

Ensuite, nous avons contacté Projet d’agglomération, à la jonction, où nous avons rencontré M. Steiner. Nous avons, grâce à lui, pu établir une comparaison des lignes de RER entre des villes suisses telles que : Genève, Lausanne, Berne, Zurich (voir la première image). Nous avons donc, pu voir que Genève, qui est de la même superficie que les trois autres villes, avait des lignes RER beaucoup moins développées. Cette comparaison montre que les villes telles que Zurich ou Berne on su mieux gérer leurs lignes RER, ce qui représente un gros avantage en matière de transport.

 

Il nous a aussi montré une comparaison des aires urbaines entre, l’agglomération Franco-Valdo-Genevoise, et des grandes villes telles que, Londres, Paris, Zurich (voir la deuxième image).

 

(ce qui est en gris représente la région urbaine des villes, le reste représente la région rurale)

 

Pour terminer, nous avons rencontré les TPG (Transports Publics Genevois). Ils nous ont aidé à comprendre quel sera le but du CEVA. Ils nous ont dit, par exemple, que le CEVA n’amènera pas plus de frontaliers en Suisse, mais qu’ils prendraient le CEVA plutôt que leurs voitures pour venir à Genève.

 

A part ces trois entretiens, nous avons, entre autres , fait une comparaison des transport entre Bâle et Genève et nous avons remarqué que Genève a beaucoup de progrès a faire en matière de transport. En conclusion, nous pensons que Genève est sur la bonne voie pour devenir aussi performant en matière de transport, que des villes comme Londres, Paris ou Berne. Cependant, il est difficile de développer les lignes de transport à cause de la pression qu’exercent les automobilistes à l’encontre des transports tels que les trams.

Comments :

  1. renaudchristin dit :

    Que démontre cette comparaison entre aires urbaines ?

    Vous oubliez le lobby des automobilistes dans votre analyse, très puissant à Genève !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *