H. Transports – Historique

29/03/2012

Historique de TPG de 1889 à 2002 :

 

11 août 1889, création de la CGTE (Compagnie générale des tramways suisses); Source: www.wikipedia.com

 

1900: Développement

 

On y voyage en tramways électriques, en trams à vapeur, mais aussi en wagons hippomobiles tirés par des chevaux.

 

1924: Apogée puis descente aux enfers pour les trams

 

Pour cause de difficultés financières, la CGTE envisage de remplacer les lignes peu rentables par des autobus. L’autobus prend de plus en plus de place à cause de l’explosion de la population et de l’automobile. En 1969, seul le tram 12 est encore sur les rails.

 

1977: Création des TPG

 

Suite aux difficultés financières, la CGTE (société privée) a recourt a beaucoup de subventions, ce qui fait que l’Etat de Genève est le premier actionnaire de celle-ci. Une votation a donc lieu en 1975 pour que la CGTE soit aux mains de l’Etat de Genève. Celle-ci sera accordée, et c’est donc le 1er janvier 1977 que les TPG sont crées, fusion de la CGTE et de l’Etat. La CGTE se transforme en régie d’état.

 

1988: Un nouveau départ

 

Les TPG, en association avec la population, connaissent une nouvelle expansion et proposent désormais un tarif pour les jeunes, ce qui augmentent leur fréquentation.

 

1996: Le contrat de prestations

 

Suite à un vote populaire, les relations entre l’état et les TPG sont réglées par un contrat de prestations, les TPG sont donc devenus une régie publique autonome.

 

2001: unireso

 

La création de la communauté tarifaire unireso permet aux voyageurs d’utiliser un seul billet pour les TPG, les trains régionaux des CFF, les mouettes puis en 2004, les TPN, les TAC puis la SNCF(pour les territoires desservis par les TER Rhônes-Alpes.

 

2002: accélération du développement

 

Une fois le réseau, les lignes de trams,les lignes de trolleybus et les fréquences augmentés, le nombre de clients augmente.En 2007, face au succès de cette politique de croissance,les TPG augmentent l’offre du contrat de prestations de 25%(extension du tram sur Meyrin, renouvellement du parc d’autobus, etc.)

 

Les TPG prévoient de faire face à l’explosion de la mobilité en proposant une offre de plus en plus atractive. Cela sarait une alternetive au transport individuel et serait en accord avec les principes du développement de l’environnement.

 

11 Décembre 2011 : Modifications des lignes des trams

 

La ligne du tram TCOB entre Coutance et le P+R Bernex est mise en service et le réseau simplifié. Le réseau passe d’un système d’axe (avec plusieurs lignes sur un même tronçon) à un système de lignes individuelles afin de faciliter la gestion du réseau et éviter qu’un incident isolé ne perturbe par effet domino une importante partie du réseau. On peut voir de tram les lignes telles qu’elles le sont aujourd’hui en 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *