H. Transports – Agglomération

29/03/2012

Agglomération franco-valdo-genevoise

 

Concernant cette agglomération, le transport est un grand problème dû au nombre de personnes qui circulent dans cette agglomération qui est la deuxième plus grande en Suisse.

 

En 2005, le nombre de passages dans les frontières (dans les deux sens) à augmenté de 8% en 3 ans. Ce qui a pour conséquence l’augmentation du réseau motorisé, et donc des répercutions néfastes pour l’environnement.

 

Voici deux images comparant le réseau RER de Genève et de Zurich.

 

On peut constater avec les lignes rouges que le réseau de Zurich est beaucoup plus dense, contrairement à l’agglomération fraco-valdo-genevoise.

 

Caractéristiques :

2 pays

2 cantons, 2 départements

1 région

2’000 km²

208 communes

860’694 habitants

403’341 emplois

 

Acteurs:

TPG (ils gèrent les transports publics)

Automobilistes (ne veulent pas que l’on touche à leurs routes)

Personnes utilisant les transports publics (aimeraient avoir plus de transports et qu’ils soient plus performants)

Frontaliers (utilisent leurs voitures pour venir à Genève, le CEVA les encouragerait à moins les utiliser lors de leurs déplacements à Genève)

 

Ici, le problème est clair. Le manque de lignes de train et de réseau est évident, pour le nombre d’habitants et d’emplois qu’il y a dans l’agglomération.

 

Voici une carte qui représente l’agglomération franco-valdo-genevoise au complet.

 

 

 

Comments :

  1. renaudchristin dit :

    ” De plus, 27% des passages qui se font en direction de Genève en bus sont fait grâce aux transports publics” ???!!!???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *